Argent - Point de vue -

17 décembre 2018 : Christian Erard (neovia)

Et si je me mettais en faillite personnelle ?

Parfois l'endettement est tel que même des années d'efforts intenses ne permettraient pas de voir le bout du tunnel. Dans ce cas, la loi prévoit qu'on puisse demander à être mis en faillite personnelle.

Pour ce faire il faut notamment convaincre le juge chargé du prononcé de la faillite qu'en étant libéré de cet endettement il deviendra possible de reprendre une vie normale et de ne plus générer de nouvelles dettes.

Neovia vous accompagne dans cette procédure dont les avantages et les contraintes sont détaillés sur notre fiche d'information faillite personnelle.